NL EN
Brusselicious 2012

Le Waterzooi

Le Waterzooi
1/ Introduction

La cuisine, c’est le sel d’une culture, voire l’âme d’un pays. En Belgique, nous sommes donc aux anges avec des recettes qui chantent les saveurs des produits de qualité qui font notre fierté.
Notre climat tempéré fait naturellement déjà baisser les températures. L’idéal en ces temps est de se retrouver autour d’un bon repas, bien chaud et tellement appétissant. Bien que la recette originale vienne de la ville de Gand, en Flandres, le waterzooi se retrouve sur toutes les tables du pays. Et notre capitale ne fait pas exception.
Derrière ce nom bien de chez nous, se cache une version belge de la poule au pot, mais en un peu plus riche… Car sans crème ou sauce blanche, vous ne dégusterez pas un vrai waterzooi.
Comme la traduction littérale le laisse sous-entendre, la poule ou le poulet va cuire doucement et délicieusement dans un bouillon de légumes. On décortique ensuite le poulet qui sera servi avec le bouillon et les légumes, sans oublier les pommes de terre. Chaque Belge ou presque a sa recette et sa manière de le déguster mais toujours avec le même appétit.
Le vent et la pluie peuvent frapper aux fenêtres, vous, vous serez au chaud et, nous l’espérons, ravi(e).
 
2/ Recette de mamy
 
Faire un bon bouillon la veille.
Nettoyer le poulet en enlevant les gésiers et le foie.
Mettre les carcasses de poulet dans moitié bouillon et moitié eau
Ajouter les légumes suivants :
5 racines de persil
5 biscuits
2 oignons coupés en deux
5 carottes
1 céleri
1 clou de girofle
thym et laurier
poivre et sel
 
Réserver les morceaux de poulets détachés de la carcasse.
 
Laisser mijoter le tout pendant 3 heures à feu doux.
 
De ce bouillon obtenu, enlever les légumes et les passer au mixer pour avoir une base de sauce.
 
Puis, plonger les morceaux de poulet avec un peu de beurre frais dans le bouillon.
 
Au moment de servir, mettre un jaune d’œuf dans le plat de service, verser doucement le bouillon en mélangeant au fouet pour que le jaune ne cuise pas. Ajouter du persil frais. Ajouter un trait de citron frais.
 
Servir avec une tartine de pain beurrée aux céréales.
 
 
3/ Recette de waterzooi de poulet d’Alain Troubat (chef du Stirwen)
Prendre un beau poulet et le couper en huit morceaux avec la peau.
Le faire revenir dans un peu d’huile pour le colorer.
Ajouter ensuite céleri, poireau, oignons émincés grossièrement et un bouquet de queues de persil.
Couvrir avec 2/3 vin blanc et 1/3 fond de volaille, sel, poivre et laisser suer tout doucement pendant… longtemps.
Vérifier la cuisson avec une fourchette. Le poulet doit être tendre.
Ensuite, sortir la volaille, enlever la peau, désosser et réserver dans un peu de jus.
Jeter les légumes de cette première cuisson.
 
Avec le reste du jus, refaire cuire des légumes émincés finement cette fois, oignons, céleri, poireau et une carotte. Attention pas de carottes dans la première cuisson.
Cuisson al dente.
Replonger les morceaux de poulet dans cette préparation pour les réchauffer.
Pour la sauce, lier une partie du bouillon avec de la mie de pain et passer au mixer. Ajouter un trait de crème fraîche et un peu de persil frais à la dernière minute.
 
Quelques adresses*
 
Aux armes de Bruxelles
Rue des Bouchers, 13
1000 Bruxelles
T. 02-511 55 98
www.auxarmesdebruxelles.com
Une institution en laquelle on peut avoir toute confiance. Les grands classiques de la cuisine belge y sont à l’honneur.
 
 
Taverne du Passage
Galerie de la Reine, 30
1000 Bruxelles
T. 02-512 37 31
www.taverne-du-passage.be
 
 
Autre institution, située dans un cadre tout à fait exceptionnel. Alors joindre la découverte architecturale avec la gourmandise, que demander de plus ? Service jovial et très souriant dans une ambiance bruxelloise typique. Les Bruxellois eux-mêmes sont de fidèles clients et s’y pressent depuis plusieurs générations.
 
La Mirabelle
Chaussée de Boendael, 459
1050 Bruxelles
T. 02-649 51 73
www.mirabelle.be
 
Brasserie animée dans le quartier, tout aussi animé, proche de l’Université Libre de Bruxelles. Atout supplémentaire, la cuisine reste ouverte jusque minuit. Quant au waterzooi, il est réalisé dans les règles de l’art.
 
*Selection de Gastromania
 
 

Commentaire(s)

1

11/07/2012 19:40

haynesta a dit :

 Hello Jeannette   You should use water for this as anything else would drown the flavours of the other ingredients; and in any case it's meant to be a low-cost meal. I find that about 2 litres of water is sufficient but my Belgian cook-book suggests 6 litres.   Regards Trevor

Contenu inapproprié Réagir

2

13/06/2012 11:32

jeannette a dit :

Désolée de me répéter, je croyais que mon premier post avant inscription sur le site n'était pas passé....!

Contenu inapproprié Réagir

3

13/06/2012 11:31

jeannette a dit :

Super recette, merci!! Mais dans quel liquide et en quelle quantité lance-t-on l'ébullition du poulet?

Contenu inapproprié Réagir

4

13/06/2012 11:26

jeannette a dit :

Super recette! Mais dans quel liquide et en quelle quantité faut-il démarrer la cuisson du poulet qu'on amène à ébullition?  

Contenu inapproprié Réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire
Envoyer